www.globalresearch.ca
Centre for Research on Globalisation
Centre de recherche sur la mondialisation

 

B

by

March 2003.
www.globalresearch.ca     March 2003

The URL of this article is: http://globalresearch.ca/articles/303A.html


Niamey dément avoir vendu de l'uranium à l'Irak

21 DÉC 2002 (16:14) (STANDARD, POLITICS/ECONOMY) Le gouvernement du Niger a fermement démenti avoir vendu de l'uranium à l'Irak. Dans un long discours à la radio d'Etat nigérienne, le ministre des Mines Rabiou Hassan Yari, a qualifié ces accusations américaines de "diffamation". Il n'a jamais été question de vendre de l'uranium à l'Irak, il n'y a jamais eu de contrat avec l'Irak pour une vente quelconque" a affirmé le ministre. "Le Niger se réserve le droit de porter plainte pour cette diffamation", a-t-il poursuivi, exigeant que les Etats Unis diffusent leurs preuves, s'ils en ont. Le ministre Hassan a également tenu à souligner que le gouvernement de Niamey n'a jamais reçu de demande de renseignements de la part de Washington. Les Etats Unis ont signalé que parmi les omissions du dossier présenté par l'Irak aux Nations Unies le 7 décembre dernier figure la tentative d'acheter de l'uranium au Niger pour fabriquer des armes nucléaires. "Le produit est exploité, il n'est pas stocké et la totalité de la production annuelle est écoulée en France, au Japon et en Espagne", a déclaré le ministre, précisant que son pays ne possédait pas de laboratoires ni d'outils d'enrichissement de l'uranium (un procédé indispensable pour utiliser le minerai à des fins militaires), ajoutant que telles structures n'existaient qu'en France, aux Etats Unis et en Russie. Selon les dernières données fournies, avec une production annuelle de près de 3.000 tonnes, le Niger est, avec la Russie, le troisième producteur mondial d'uranium (8 pour cent de la production mondiale), devancé uniquement par l'Australie (21 pour

   

 


 Copyright   2003.  For fair use only/ pour usage équitable seulement .


[home]